Vincent Minbielle (Piopio Bayonne) : "Le plaisir de jouer ensemble pour avancer "


Publié le Jeudi 21 Février 2019 à 08:40


Vincent Minbielle, capitaine et fondateur de l'équipe, évoque le parcours des Bayonnais et parle de la suite de la saison mais les maitre-mots restent partage, plaisir et fair-play...


Vincent, comment se passe la saison de tes Piopio pour le moment ?
Bonjour Jérôme, la saison se passe bien jusqu’à présent pour les Piopio. Nous sommes engagés sur plusieurs compétitions et, pour l’instant, on est bien placés dans chacune d’entre elles. Les gars sont motivés. Il y a toujours une bonne ambiance et le plaisir de jouer ensemble pour avancer.

Ligue au Club 64, Convifive et Foot 5 Pro Tour sans oublier la partie Futsal, tu es encore bien occupé cette saison ?
Oui, j’ai la chance et la possibilité de pouvoir encore évoluer à un niveau sympa voire exigeant alors j’en profite. Mais c’est sûr que l’équipe ne s’ennuie pas cette année et moi encore moins ! Il faut arriver à tout gérer avec la partie travail et famille en plus, en essayant d’être présent partout mais pas en même temps ! J’ai de bons amis pour m’accompagner et une famille compréhensive et impliquée. J’en suis très heureux et j’essaie de le rendre en retour.

Comment as-tu vécu l'étape à domicile du Foot 5 Pro Tour le mois dernier ?
L’étape qui s’est déroulée au Club64 de Bayonne a été une vraie réussite. La salle avait mis les moyens logistiques et médias pour préparer tout cela, nous mettre à l’aise et accueillir toutes les équipes et accompagnants. De ce que j’ai su et entendu, tout le monde était content. Sur le plan des Piopio, on a fait une très belle étape puisque qu’on a rattrapé notre retard de la première journée pour gagner notre ticket pour la finale. On était très contents. Super journée donc et bonne ambiance encore tout au long de l’étape malgré le niveau et les enjeux de la compétition.

Après une étape nantaise difficile, vous avez même assuré la qualification pour les phases finales ?
En effet oui. Comme je disais on a rattrapé notre retard. La première journée a été très compliquée car nous avons dû composer avec pas mal d’absents (pour cause de blessures notamment) dans les joueurs réguliers. On a par ailleurs joué de grosses équipes d’entrée. Mais il faut bien dire que toutes les teams ont beaucoup de qualités dans cette compétition...à domicile on fait une grosse étape avec de belles victoires. C’était important pour nous en terre basque.

Vincent Minbielle, à droite, et ses Piopios
Vincent Minbielle, à droite, et ses Piopios
D'autant que vous êtes également bien partis sur le Convifive ?
Le Convifive se déroule sur une période plus étendue alors il reste encore pas mal à faire. Mais on a fait un bon début pour l’instant. On est en place pour passer mais il va falloir résister aux teams qui nous suivent de près et assurer la qualification jusqu’au bout.

As-tu fixé des objectifs à tes joueurs ?
Sincèrement non. On discute et on se voit régulièrement. Je les informe quotidiennement des calendriers et du déroulé des étapes. Après on joue jamais pour perdre donc la motivation est naturelle. On s’encourage mutuellement et on débriefé à l’apéro ! Respect, fair play et chambrage un peu aussi ! tout le monde joue son rôle et les matchs viennent les uns après les autres. On sait où on en est et on se projette juste d’une journée à l’autre. Après j’essaie d’accompagner et de faire vivre le challenge pour avoir quand même une dynamique sur la saison. Mais c’est quand même facile avec les gars de l’équipe qui aime jouer, se retrouver et participer.

Le mot de la fin pour toi...
Merci à tous les Piopio (la team regroupe pas mal de monde maintenant lol). Merci aussi et surtout à la salle CLUB64 et à ses dirigeants Jérémie Chopin et Louis Lacube ainsi qu’à Luc, Virginie et Carole qui nous accueillent chaque semaine avec bonne humeur et nous permettent de jouer ensemble, de nous restaurer et le reste ! Merci aux sponsors ainsi qu’aux personnes impliquées et engagées dans le sport, le futsal et spécialement le Foot 5 comme toi bien sûr, 5foot5 et le Foot 5 Pro Tour, Jean-Pierre Gruppi et le Convifoot et à toutes les salles et teams qui nous accueillent à chaque étape. Spéciale dédicace à Chris ALIDOR et au JokoClub qui a ré ouvert à Bayonne et qu’on oublie pas. Aupa Piopio !!!


Paul Scholes