Mathieu Raymond (Massilia Blues) : "Cette saison sera intense"


Publié le Mardi 4 Décembre 2018 à 08:10


Le capitaine des Massilia Blues nous parle de la grosse saison qui attend son équipe mais évoque aussi le manque de structuration et de sérieux qui entourent les compétitions de Foot 5.


Mathieu, comment se passe ce début de saison pour les Massilia Blues ?
Pour le moment le début de saison est plutôt pas mal. On a commencé notre Ligue interne au complexe de MonClub Futbol et nous sommes deuxième juste derrière l’équipe de Mido (celle du centre) qui nous a battu d’un petit but à 15 secondes de la fin. Il va falloir que l’on se reprenne et que l’on rebondisse en gagnant contre les Z7 de Kriss dans notre match en retard ! On a également commencé la nouvelle compétition nationale, le Foot 5 Pro Tour, et là aussi l’équipe de MonClub nous a empêché de faire un sans faute, encore une fois avec un petit but d’écart. Rageant, mais ça montre qu’on est bien en forme pour ce début de saison. Que ça dure !

Quel va être le programme cette saison ?
Cette saison sera intense. On va participer, comme l’année dernière, à nos championnats locaux (dont le niveau est vraiment relevé) et au Convifive. Petite nouveauté cette année, on participe également à la 1ère édition du Foot 5 Pro Tour, la deuxième compétition nationale sous le format d’un championnat. On fait ce sport pour jouer ce genre de compétition. Cela nous permet également de rencontrer de nouvelles équipes, ça fait du bien car dans ce milieu du foot 5 on commence à tous se connaître. En plus de ces trois gros championnats, on va essayer de participer à un maximum de tournois nationaux importants.

De nouvelles têtes au sein du groupe ?
Oui, certains ont laissé la place à d’autres. On a trois nouvelles têtes (Cyril, Guillaume et Julien) qui sont arrivées début septembre. Il nous faut encore un peu de temps pour que les automatismes se bonifient, mais cela est de très bonne augure pour la suite. Certains vont nous apporter de la technique, d’autres de la tactique ou même de la puissance physique. On essaye de passer un cap, et cela passe par un effectif complet et motivé. C’est pour ça que j’ai choisi ces trois joueurs, en plus de leur état d’esprit.

Le Foot à 5 commence à s’essouffler

Comment s’est déroulée cette première étape du Foot 5 Pro Tour ?
C’était presque parfait. Côté résultat, on sort avec deux victoires et une défaite. Il va falloir confirmer le 8 Décembre au Factory Sport Games à Lyon. Le niveau est bon et il n’y a pas de grosses différences de niveau entre toutes les équipes. Difficile de dire qui va se qualifier. Côté organisation cette 1ère étape s’est plutôt bien déroulée. Quelques annulations de dernières minutes qui sont bien dommage pour la compétition, mais le Foot 5 reste un sport d’appoint où les joueurs n’en font pas encore leur priorité. Mis à part cela, tout s’est bien déroulé de notre côté, et je pense que la deuxième étape sera encore mieux goupillée (sauf si Mido arrive encore en retard de plus d’une heure !)

Vos ambitions sur cette nouvelle compétition ?
Comme toute compétition, quand on se lance dans quelque chose on a envie d’aller le plus loin possible. Donc l’objectif du club est bien évidemment de gagner cette première édition du F5PT. La tâche est grande, mais elle sera encore plus belle si on y arrive !

Vous avez ciblés une compétition particulière cette année ?
Les objectifs principaux sont les championnats nationaux (Foot 5 Pro Tour et Convifive) et notre Ligue locale. Si on arrive à participer à des tournois d’envergure nationale, alors on n’hésitera pas et on les jouera à fond. On devait participer à la PlayStation Cup mais le calendrier ne nous a pas fait de cadeau. On verra pour les autres lorsque leur calendrier sera sorti.

Le mot de la fin pour toi
Je profite de cette liberté pour remercier celles et ceux qui nous permettent de vivre notre sport à fond (Sesame et Nephyla, nos deux sponsors), ainsi que ceux qui nous soutiennent. Un nouveau partenariat va bientôt être mis en place et j’espère que l’on passera un Cap avec cette nouvelle collaboration. J’espère sincèrement que notre sport va rapidement se structurer avec des championnats nationaux réguliers et sérieux. Le Foot à 5 commence à s’essouffler, et j’espère que le F5PT comme les tournois nationaux raviveront un peu la flamme des équipes qui se lassent du Five.

Paul Scholes