Christophe Garandel (Flynet Nantes) : "Ravi du jeu que l’on a proposé"


Publié le Mardi 12 Novembre 2019 à 08:26


Toutes les équipes ont loué leur qualité de jeu et leur état d'esprit, il manquait juste un peu de carburant en finale pour que les nantais de la Flynet ne remportent leur premier titre national.


Christophe, cela faisait longtemps que l'on avait pas vu la Flynet sur une finale nationale ?
Oui, nous avons pris beaucoup de recul ses dernières années pour différentes raisons. Cependant, nous étions qualifiés sur les 2 dernières éditions mais n’avons pas été en mesure de représenter Nantes. En fait, nos joueurs avaient des obligations avec leurs clubs de foot à 11 et nous avions des blessés comme pour cette édition d’ailleurs. Mais c’est avec un réel plaisir que nous avons participé cette année.

Présentes-nous un peu l'équipe qui a évolué lors des finales des UrbanLeagues et qui ont fait forte impression à beaucoup d'équipes présentes ?
L’équipe est composée de notre gardien emblématique, Gui Garnier, qui n’avait malheureusement pas pu être présent lors de notre dernier passage à Paris. Il y’a les historiques avec Lolo Delanoë notre stratège et ambianceur, Jérémy Richard, le petit lardon c’est notre petit hibou à nous et Val Rivière qui se transcende toujours lors de ses évènements. JM David a rejoint l’équipe depuis plus d’un an et ses 18 réalisations nous ont bien aidé lors de cette phase finale… Enfin, je n’oublie pas nos 2 anciens, Rémi Lebiez et Sébastien Chaléroux qui étaient là à l’origine et pour qui cette finale sonnait comme un aboutissement. Et je termine logiquement avec notre meilleure joueur… L’équipe. L’objectif n’a jamais été de dépendre d’un joueur ou d’un autre. Quand l’adversaire ne sait pas qui prendre et que le jeu est là alors souvent le résultat est là.

Votre parcours jusqu'en finale fut parfait, qu'est-ce qu'il vous a manqué sur l'ultime match ?
De la fraicheur car avant cette finale, nous avons eu un blessé lors du 2ème match contre Paris. Le verdict est tombé, Rémi Lebiez s’est de nouveau rompu les ligaments croisés du genou et à décider d’arrêter le foot sur cet évènement. Nous n’avons fait tous les matchs avec le même 5. Il y avait énormément de fatigue avant et malgré notre nette victoire en poule contre cette belle formation, nous n’avions plus les armes physique. Les Virtuoses ont très bien su réadapter leur jeu suite à cette défaite sans conséquence finalement. Ils méritent amplement leur victoire sur ce match. Nous aurions aimé les affronter avec plus de fraicheur. Le football c’est aussi ça, alors bravo à eux, belle équipe et bonne mentalité !

Ils méritent amplement leur victoire sur ce match

Satisfait de la qualité de jeu et du parcours quand même ?
Outre la déception légitime de perdre contre un adversaire que nous avions su maitriser plus tôt dans l’après-midi. Avec le recul, on est ravi du jeu que l’on a proposé. On termine avec la meilleure attaque et la meilleure défense et on a été performant collectivement et individuellement sur l’ensemble des rencontres. L’état d’esprit a été excellent. La reconnaissance des différentes équipes et leurs soutiens nous ont beaucoup touchés. Belle sportivité, merci à eux, il n'y a pas de beaux matchs sans adversaires.

Une chance de revoir la Flynet cette saison sur des évènements nationaux ?
Il n’y a plus de gros tournoi sur Nantes. Franchement, on n’est pas capable de répondre à ça. On est beaucoup sur du feeling dans nos choix de tournoi. Une chose est sûre, on est en tête de notre groupe de championnat d’Urbanleague… Mais il reste beaucoup de chemin…

Le mot de la fin pour toi
Bravo pour l’organisation, en particulier à Jérôme Pujol, une personne de qualité avec de belles valeurs, et merci aux arbitres qui ont été très bons ! Merci à Damien Frioux, Guillaume Cabioch, Marvin Plesdin et Simon Bouchard tous restés à Nantes pour diverses raisons mais qu’on associe à cette belle performance.
Et enfin, courage Rémi. Merci pour tout ce que tu as donné à notre équipe depuis 8 ans. C’est pas facile d’arrêter sur une telle blessure.


Paul Scholes



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 2 Décembre 2019 - 07:30 Finales F5WC - Les réactions...